La rue de la République

Girard et Brunel rue de la République vers 2006

Le 16 mai 2006, Girard est le premier à venir se réfugier dans cette flamboyante rue commerciale. Ce besoin de faire le point, de se ressourcer et de trouver aussi son propre style, l’ont conduit à s’échapper de l’ennui croix-roussien et autres guinguettes des bords de Saône habituellement très prisées par les Conistes. Les tons vifs et décalés, la lumière et la beauté de cette rue débouchant sur la place Bellecour subjuguent l’artiste. Transporté par la magie des couleurs, Girard souhaite partager son enthousiasme avec son ami, Sébastien Brunel, et l’invite par texto à venir le rejoindre.