Sabine Capitan

Sabine Capitan
pendant son enterrement de vie de jeune fille

Sabine Capitan, fille d'Ernest-Antoine Capitan, naquit en 1981. Issue d’une famille de la très haute bourgeoise liée au monde des finances, elle bénéficie d’une éducation choisie et raffinée.

Bien éduquée, joliment fiancée, il ne restait plus à la jeune fille qu’à pousser la porte du Quick Croix-Rousse où se jouait « l’art de la conversation ». Elle y rencontre alors Girard et Brunel ; une élite intellectuelle souvent mordante dont elle soutiendra l’action. Protectrice des arts, Sabine sait s’entourer des grands artistes de l’époque. Elle convaincra son père de choisir les Conistes pour exécuter une série de vingt-quatre peintures monumentales à l'occasion de ses noces. Brunel et Girard assisteront donc, carnet de croquis en main, à l'ensemble de la cérémonie, de l'enterrement de vie de jeune fille (qui eut lieu sur la place des terreaux et dans un club de chippendales) à la nuit de noces dans le domaine familial de Saint-Cyr aux monts d'Or.

Elle posera ensuite nue pour les Conistes au cours d'une séance d'épilation définitive. La toile, Vénus Beauté, fit scandale et révéla au monde que la riche héritière avait une vie bien plus dissolue que ce que sa famille laissait entendre.

La mort brutale d'Ernest-Antoine Capitan au cours de l'insurrection du commandant Guyoss, et la déportation de Sabine Capitan dans une coopérative ouvrière maraichère, entrainèrent la dispersion de la série.