Œuvres choisies

L'enterrement de Sabine

L’Enterrement de Sabine et Les Noces du Figaro proviennent d’une commande de 24 peintures monumentales d' Ernest-Antoine Capitan qu'il passe aux Conistes pour sa fille Sabine Capitan. A l’origine, la série était exposée dans le loft de l'héritière, ces deux tableaux étant accrochés de part et d’autre de son Home Cinéma.

Entre l’antiquité et l’Enterrement de Sabine, il n’y a qu’un pas, tant les peintres y traduisent dans sa permanence le sens le plus profond du rituel dionysiaque. Le ravissement sacré abolit, pour la sublimer, l’agitation profane. À peine hésite-t-on à voir, dans la Chupa-chups montée à bout de bras sur fond bleu, scintillant au centre du tableau, à la lettre, l’instant de l’élévation. Toutes les lignes du tableau disent au regard la puissance de l’enthousiasme : Du mouvement au repos, de l’exubérance de la danse à la douceur d’une conversation familière, tout y exprime la délivrance enfin gagnée, jusqu’à faire retrouver l’innocence de l’éden, symbolisée par la pomme de l’I-phone.

L'enterrement de Sabine
L'enterrement de Sabine
Brunel et Girard 2009
Huile sur toile
168 cm x 245 cm