L'Atelier du Chariot d'Or


La rue du Chariot d'Or vers 2005

Situé dans le quartier de le Croix-Rousse, cet atelier au coeur de Lyon, fut habité par de nombreux Conistes : Girard, Brunel, Buisson.. C’était une maison villageoise rose, couverte de lierre et de tags, située au 9 de la rue du Chariot d’Or. Au troisième étage se niche l’atelier coniste, au confort très précaire. Le local était auparavant un logement pour garçons bouchers. Ce bâtiment fut considéré comme le centre d’éclosion du Conisme car Brunel et Girard y peignirent en 2002 «Gigots-Flageolets» et leur atelier devient vers 2006 le lieu de réunion des défenseurs du jeune mouvement....

Brunel et Girard y ont connu leurs plus tragiques moments de misère au cours des années 2004- 2005. Lionel Buisson, débarquant le 15 février de Corrèze, s’y précipite. Il y trouve Brunel la scie à la main, prêt à amputer Girard blessé la veille dans un duel aux gants de boxe avec Éric Guyot, critique au Figaro-Madame. « Je suis venu ici apprendre le noble art de la peinture » leur dit-il. Girard trouva la force de lui répondre. « Vous êtes bien tombé, mon garçon ». L’atelier du Chariot d’Or fut détruit au karcher en 2010.